Blue Flower

 Health in Pocket(r) a été pour moi une grande aventure...
 
Convaincu par les possibilités que nous offrent les téléphones mobiles, j'ai décidé de superviser le développement d'applications pour smartphones : Alertes Sanitaires, dans un premier temps, application gratuite disponible pour iOS et Android, permettant aux professionnels de santé de se tenir à jour des dernières actualités du monde médical et pharmaceutique.
Et, dans un second temps, je me suis attelé à Health in Pocket(r) (Santé en poche), application payante pour iOS, dédiée aux voyageurs susceptibles de rencontrer des problèmes de santé à l'étranger et aux professionnels de santé confrontés à des malades ne parlant pas leur langue.
 
Ces applications ne sont malheureusement plus disponibles sur les stores aujourd'hui, faute de financement... 
Mais de l'idée au résultat final, j'ai du passer par tous les stades de la gestion de projet.
 
J'avais une vision bien définie de l'application : simple, intuitive, utilisable sans connexion internet : il était possible à son utilisateur de l'utiliser, même au fin fond de l'Amazonie ou de la Chine...
 
Dans un premier temps j'ai réuni les éléments graphiques et le contenu (à savoir les thèmes abordés et les différentes langues pour la traduction, je remercie encore tous les traducteurs qui y ont travaillé).
J'ai, ensuite, élaboré mon cahier des charges et suis parti en quête d'un développeur pour mettre cette vision en forme. J'ai aussi pensé à protéger mon projet avec l'INPI.
 
Plusieurs essais ont été nécessaires avant d'arriver à la dernière version, finale, que je trouvais enfin réussie !...
 
 
J'ai donc pitché mon projet, sous forme de vidéo, afin de le rendre attractif.
J'ai vite pris conscience que le fincancement des mises à jour et de la communication allaient me poser problème.
 
J'ai mis en pratique les informations trouvées dans cet excellent livre de Michal Benedick : Communiquer sans budget (trouvé sur amazon.fr).
Méthode visiblement efficace puisqu'elle m'a permis de passer dans le journal de la santé et d'y être bien noté:
 
 
J'ai même eu la chance de passer dans l'émission bfm business tech&co pour y présenter l'application...
Ce fut une expérience bien particulière et je remercie encore le journaliste, Sébastien COUASNON, de m'avoir mis à l'aise (quand on a plus l'habitude d'un comptoir d'officine que d'un plateau télé avec ses caméras....).
 
 
Finalement, malgrè ces passages télé et une tentative de financement participatif avec ulule.fr, mon idée n'a pas retenu l'attention de financeur.
Force est de constater que les laboratoires pharmaceutiques ont du mal à prendre le virage digital, les assureurs santé commencent à peine à s'y mettre. 
Les dernières mises à jour iOS m'ont obligé à suspendre Health in Pocket dans l'Apple Store.
 
Je ne regrette ni l'argent investi, ni le temps passé. J'ai eu cette chance de pouvoir mener cette idée au bout et de la voir réalisée (l'application est toujours sur mon iPhone et je m'en sers régulièrement à la pharmacie).
Elle n'aura pas trouvé son public (malgré plus de 200 téléchargements).
Arrétée avec 15 langues différentes, j'ai encore sur un coin de disque dur une quinzaine de langues additionnelles pour sa prochaine mise à jour...
 
Lecteur, si ce projet vous séduit, n'hésitez pas à me contacter pour le relancer...